Contactez-nous

Mylan France
117, allée des Parcs
69792 SAINT PRIESTCEDEX, FRANCE
Voir plan d’accès
Tél. : +33437257500 +33437257500

Pour tout problème médical, demandez l’avis de votre médecin traitant.


Pour toute demande d’informations médicales ou déclarer un effet indésirable suite à l'utilisation d’un médicament commercialisé par Mylan, veuillez contacter notre service de Pharmacovigilance et Information Médicale au numéro suivant : +33 4 37 25 75 00.


Pour toute autre question ou tout commentaire, écrivez-nous.


Les informations recueillies font l'objet d'un traitement informatique destiné à répondre à votre demande. Le destinataire des données est MYLAN. Conformément à la loi « Informatique et libertés » du 6 Janvier 1978 modifiée, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations vous concernant que vous pouvez exercer en adressant un courrier à : MYLAN S.A.S., Pharmacovigilance, 117 Allée des Parcs, F-69792 SAINT PRIEST CEDEX


Sélectionnez une option.
Sélectionnez une option.
La PHARMACOVIGILANCE

La pharmacovigilance a pour objet la surveillance des médicaments et la prévention du risque d’effet indésirable résultant de leur utilisation, que ce risque soit potentiel ou avéré. Il s’agit de recueillir des informations utiles à la surveillance des médicaments, y compris des informations sur les effets indésirables présumés, en cas d’utilisation d’un médicament : 

- Conformément aux termes de son autorisation de mise sur le marché

- Lors de toute autre utilisation : surdosage, mésusage, abus de médicaments, erreurs médicamenteuses, l'utilisation pendant la grossesse ou l’allaitement, la pharmacovigilance constitue un enjeu tout au long de la vie d’un médicament.

 Elle repose sur :

- Le recueil basé sur la notification spontanée des effets indésirables par les professionnels de santé, les patients et associations agréées de patients et les industriels avec l’appui du réseau des 31 centres régionaux de pharmacovigilance

- L’enregistrement et l'évaluation de ces informations

- La mise en place d'enquêtes ou d'études pour analyser les risques, la participation à la mise en place et au suivi des plans de gestion des risques

- L’appréciation du profil de sécurité d’emploi du médicament en fonction des données recueillies

- La prise de mesures correctives (précautions ou restriction d’emploi, contre-indications, voire retrait du produit) et la communication vers les professionnels de santé et le public

- La communication et la diffusion de toute information relative à la sécurité d'emploi du médicament

- La participation à la politique de santé publique de lutte contre la iatrogénie médicamenteuse

La pharmacovigilance s’appuie sur une base réglementaire nationale et européenne : lois, décrets, directives, bonnes pratiques de pharmacovigilance publiées par arrêté. Les autorités de santé françaises responsables de la pharmacovigilance sont l'Agence Nationale de sécurité du médicament et des Produits de Santé (ANSM) qui est reliée à l’Agence Européenne du Médicament (l’EMA), et les 31 centres régionaux de pharmacovigilance (CRPV) répartis sur le territoire français. Les entreprises pharmaceutiques ont un département de pharmacovigilance qui est en relation en continu avec l’ANSM et l’EMA assurant ainsi la collecte, l’analyse, l’évaluation et la remontée des informations sur la tolérance de leurs médicaments aux autorités de santé. Les médecins, les sages-femmes, les chirurgiens-dentistes et les pharmaciens doivent déclarer immédiatement tout effet indésirable suspecté d’être dû à un médicament ou à un produit de santé dont ils ont connaissance, au centre régional de pharmacovigilance (articles L. 5121-25 et R. 5121-161 du code de la santé publique). Tout autre professionnel de santé ayant observé un effet indésirable susceptible d’être dû à un médicament ou à un produit peut également en faire la déclaration auprès du centre régional de pharmacovigilance dont il dépend. Les patients et les associations agréées de patients peuvent déclarer les effets indésirables suspectés d’être dû à un médicament ou à un produit de santé dont ils ont connaissance au centre régional de pharmacovigilance (articles L. 5121-25 et R. 5121-161 du code de la santé publique). 

Pour signaler un cas de pharmacovigilance à Mylan France vous pouvez nous joindre par téléphone au numéro +33 (0) 4 37 25 75 00. Le signalement que vous effectuez à Mylan ne peut en aucun cas se substituer à une consultation médicale. En cas de doute sur les symptômes ressentis, leur évolution ou simplement pour avoir plus d’informations, il faut en parler à votre médecin. Bonnes pratiques de pharmacovigilance France (www.ansm.sante.fr). Bonnes pratiques européennes de pharmacovigilance (Good Pharmacovigilance Practices (GVP)) (www.ema.europa.eu).


Pharma-covigilance et Information Médicale

117 allée des Parcs

F-69792 SAINT PRIEST CEDEX 
Tel +
33 (0)4 37 25 75 00.
Pour toute autre question ou tout
commentaire, écrivez-nous.
Pour plus d'informations, cliquez ici


Rejoignez-nous

Vous recherchez de nouvelles opportunités
pour exprimer vos talents ?
Postulez


Date de dernière modification  27/02/2015