Le déficit en Vitamine D : près d’1 français sur 2 est concerné sans le savoir2

Mise à jour : février 2020


 

Le déficit en Vitamine D est méconnu mais fréquent

La vitamine D est indispensable au bon fonctionnement de notre corps et notamment à la croissance et à la santé de nos os1.

Cependant, près d’un Français sur deux est concerné par un déficit en vitamine D2 (défini selon la classification de la société Américaine d’Endocrinologie par un taux de 25(OH)D dans le sang inférieur à 20 ng/ml).

Les idées reçues sur la vitamine D dans la population générale persistent9 et il est possible que ce manque de connaissances participe à entretenir ce déficit. Celui-ci est une question de santé publique importante car un déficit en vitamine D peut engendrer des répercussions sur notre santé(1,3-7).

Il est en effet démontré que le déficit en vitamine D peut favoriser la fragilité osseuse et la baisse des performances musculaires, et un nombre croissant de données semble associer un déficit en vitamine D avec un risque plus important de survenue de certains cancers, d’événements et de mortalité cardio-vasculaire8, et d’infections respiratoires(1,3-7). Pour en savoir plus

Selon une nouvelle étude Mylan / Ifop Santé9, les Français ne connaissent pas bien les bénéfices de la vitamine D et les risques engendrés par un déficit en vitamine D. Découvrez l’étude

Découvrez notre campagne TV

      (1) Souberbielle JC. La vitamine D : de la physiologie à la pratique. La Lettre du Gynécologue 2012; 375:8-12.

      (2)Vernay M, Sponga M, Salanave B, et al. Statut en vitamine D de la population adulte en France: l'étude nationale nutrition santé (ENNS, 2006-2007). BEH 2012; (16-17):189-94.

      (3) Viard JP. Vitamine D et pathologie infectieuse : un rôle dans les infections de la mère et de l'enfant ? La Lettre du Gynécologue 2012; 375:35-8.

      (4) Ginde AA, Mansbach JM, Camargo CA. Association between serum 25-hydroxyvitamin D level and upper respiratory tract infection in the third National Health and Nutrition Examination Survey. Arch Intern Med 2009; 169:384-90.

      (5) Urashima M, Segawa T, Okazaki M, et al. Randomized trial of vitamin D supplementation to prevent seasonal influenza A in schoolchildren. Am J Clin Nutr 2010 ;91:1255-60.

      (6) Camargo CA, Ingham T, Wickens K, et al. Cord-blood 25-hydroxyvitamin D levels and risk of respiratory infection, wheezing and asthma. Pediatrics 2011; 17:e180-7.

      (7) Belderbos ME, Houben ML, Wilbrink B, et al. Cord blood vitamin D deficiency is associated with respiratory syncytial virus bronchiolitis. Pediatrics 2011; 127:e1513-20.

      (8) Benhamou C-L et al. La vitamine D chez l’adulte : recommandations du GRIO. Presse Med. 2011; 40: 673–682

      (9) étude IFOP-Mylan « Perception des Français de la vitamine D; échantillon de 1 000 répondants représentatifs de la population française âgés de 18 ans et plus, interrogés entre le 18 juillet et le 23 juillet 2018, par un questionnaire auto-administré en ligne. Août 2018.

      NON-2019-0035 - fevrier 2020