Sep 24, 2019

La routine de toilette intime : entre bien-être et tabou

La routine de la toilette intime quotidienne a un impact positif sur le bien-être en aidant 55 % des femmes à être en bonne santé, 36 % à avoir confiance en elles ou encore 31 % à avoir une vie sexuelle satisfaisante. La sphère génitale féminine reste pourtant un tabou dans la société d’après 53 % des femmes.


Paris, le 19 septembre 2019 - Les femmes ont tendance à placer l’hygiène intime à un rang élevé dans leur routine régulière : réalisée auprès de 1 003 femmes en France âgées de 18 à 60 ans, l’étude menée par Edelman Intelligence et présentée par Mylan1 ; montre que 84 % la classent comme la routine la plus importante, juste après la douche (pour 94 % des personnes interrogées), le brossage des dents (pour 93 %) et les soins capillaires (85 %). L’hygiène intime serait alors pleinement inscrite dans leur vie quotidienne. Pourtant, les résultats de cette étude révèlent une situation bien plus complexe que cela….

Au-delà de l'hygiène, la routine de soins intimes est un geste bien-être

L’étude indique que, pour ¼ des femmes, nettoyer leurs parties intimes ne se résume pas à un geste hygiénique mais également au fait de prendre soin de soi. En effet, si 97 % des femmes déclarent que leur hygiène intime est principalement liée à leur confort et à leur santé, l’étude indique que la toilette intime a un impact positif sur le bien-être des femmes. Pour 55 % d’entre elles, leur routine d’hygiène intime les aide à être en bonne santé, 36 % à avoir confiance en elles, 31 % à avoir une vie sexuelle satisfaisante et 29 % à se sentir attirante.

« Dans une société où les femmes ont encore trop souvent l’impression d’être considérées comme le « sexe faible » (pour 55 % selon l’étude), il est temps de changer de discours et d’aller au-delà du terme « hygiène intime » donnant l’impression que le sexe féminin serait sale et qu’en parler est tabou. Non seulement il n’en est rien, mais être en harmonie avec son anatomie féminine est le témoin d’un bien-être et d’une bonne estime de soi », met en garde le Dr Odile Bagot, gynécologue et auteure de Vagin et Cie, on vous dit tout et du blog Mam Gynéco.  

Casser les tabous en osant parler des soins pour la toilette intime !

Si 71 % des femmes se sentent à l’aise pour parler de leurs parties intimes, il n’en reste pas moins qu’1 femme sur 2 (53 %) y voient toujours un sujet tabou dans la société. D’autant plus fort chez les jeunes filles (18-24 ans) qui sont 36 % à utiliser le mot « tabou » pour décrire leurs parties génitales contre seulement 14 % des plus de 50 ans. De plus, 2 répondantes à l’étude sur 10 n’ont jamais évoqué le sujet des soins pour la toilette intime avec qui que soit, proches ou professionnels de santé.

Il y a donc un réel enjeu de transmission, des professionnels de santé aux patientes mais aussi de la mère à l’enfant. Les femmes sont prêtes à transmettre les bonnes habitudes relatives aux soins pour la toilette intime : une vaste majorité d’entre elles (96 %) affirment qu’il est important de sensibiliser les enfants, les filles comme les garçons, aux soins pour la toilette intime, car il s’agit d’une activité que les enfants effectuent de manière indépendante.

 « L’achat du premier soin pour la toilette intime féminine adapté peut marquer le début d’une routine qu’une femme gardera toute sa vie. C’est une façon d’initier les bons gestes et d’entamer la discussion sur un sujet qui peut être délicat à aborder », selon le Dr Odile Bagot.

Cette transmission des bons gestes de toilette intime permettrait aux jeunes filles d’adopter plus tôt une routine saine. En effet, l’étude montre que plus une femme est âgée, plus elle prête de l’attention à ses parties génitales : si 79 % des 50-60 ans déclarent avoir une routine de toilette intime régulière, c’est le cas de seulement 57 % des 18-24 ans. 

Tout au long des moments clés de la vie d’une femme, les besoins en matière de soins pour la toilette intime évoluent

On note que les moments de la vie d’une femme, de la puberté à la ménopause, ont un impact important sur leur routine de toilette intime. Par exemple, 51 % des femmes intensifient leur routine lorsqu’elles ont une vie sentimentale et sexuelle active et 46 % pendant la période des règles.

La période de la grossesse et de l’après accouchement génèrent des besoins différents. Ainsi 22 % des femmes enceintes changent leurs habitudes de toilette intime ; elles sont 28 % à le faire après leur accouchement. 

Le début et la fin de certaines étapes de la vie amènent aussi leur lot de bouleversements au niveau de notre sphère génitale. Pour y faire face, 27 % des femmes adaptent leur routine à la puberté et 20 % lors de la ménopause.

Il y a plusieurs vies dans la vie des femmes, Saugella les accompagne à chaque étape

Mylan, laboratoire pharmaceutique, est engagé dans la santé des femmes, à travers notamment sa marque d’hygiène intime Saugella ou des initiatives telles que les Ménopause Café, événement et page Facebook dédiés à faciliter la discussion et l’information autour des problématiques causées par la ménopause.

Saugella accompagne les femmes à travers toutes les étapes de leur vie, de la prépuberté à la postménopause, en passant par des moments importants tels que les premières règles, la grossesse, après l’accouchement et la ménopause. En effet, les besoins d’une femme en matière de soins intimes évoluent en fonction de leur situation, ainsi une femme ménopausée aura besoin d’un soin plus hydratant, une femme qui fait du sport et qui est donc plus exposé aux frottements et irritations extérieures pourra privilégier un soin apportant une protection active. Chaque produit Saugella est donc conçu pour répondre à des besoins spécifiques pour accompagner les femmes à tout moment de leur vie.

Saugella contient des extraits de plantes2 et respecte l'écosystème vaginal des femmes ainsi que leur pH physiologique dans toutes les conditions et à chaque étape de leur vie

Pour de plus amples informations sur Saugella, n’hésitez-pas à consulter notre page Facebook ou Instagram : Saugella France.

À propos de Mylan

Mylan est une entreprise pharmaceutique internationale dont la mission est d’établir de nouvelles normes en matière de soins de santé. En travaillant en collaboration dans le monde entier pour que 7 milliards de personnes aient accès à des médicaments d’excellente qualité, nous innovons pour répondre à leurs besoins ; nous cultivons au quotidien la fiabilité et l’excellence de nos services ; nous faisons ce qu’il faut et pas seulement ce qui est facile ; et nous influons sur l’avenir en démontrant un leadership passionné à l’échelle mondiale. Nous proposons un portefeuille croissant de plus de 7 500 produits commercialisés dans le monde entier, notamment des traitements antirétroviraux dont dépendent plus de 40 % des personnes traitées pour le VIH/SIDA. Nous commercialisons nos produits dans plus de 165 pays et territoires. Nous sommes les plus grands producteurs au monde de principes pharmaceutiques actifs. Chaque membre de notre personnel, qui compte plus de 35 000 personnes, se consacre à la création d’une meilleure santé pour un monde meilleur, et cela de manière personnalisée. Plus d’informations sur Mylan.com. Nous publions régulièrement des informations susceptibles d’être importantes pour les investisseurs sur notre site Internet, à l’adresse investor.mylan.com



1Cette étude quantitative a été réalisée par Edelman Intelligence pour Mylan entre le 14 février et le 21 février 2019. 1 003 femmes de 18 à 60 ans représentatives de la population française ont été interrogées au moyen d'une enquête en ligne sur leurs croyances et perceptions en matière de toilette intime.

2 Hors Saugella Intilac

SAU-2019-0063 - juin 2019